[:fr]

La Biodynamie

L’agriculture biodynamique (aussi nommée « biodynamie ») est un mode d’agriculture biologique dont nous suivons les préceptes. Elle tente d’apporter une réponse au productivisme agricole débridé qui a marqué les dernières décennies et engendré des conséquences catastrophiques sur le plan environnemental et humain. Ce mouvement vise notamment à :

  • maintenir un équilibre en réactivant la vie des sols ;
  • renforcer la résistance naturelle de la vigne ;
  • soutenir les cycles naturels en intégrant l’ensemble des interactions terre-eau-plante-air-faune-flore.

La biodynamie est éclairée non seulement par la sagesse des pratiques ancestrales mais aussi par l’acquisition de connaissances plus récentes. Elle nécessite une implication totale mais s’avère être valorisante et encourageante pour l’avenir au vu des résultats observés au quotidien.

En favorisant une plus grande biodiversité des sols et en renforçant la santé des ceps, c’est une agriculture durable par excellence. Elle permet aux vins d’exprimer pleinement les qualités et la typicité de nos terroir.

Cette approche exclut évidemment tout intrant phytopharmaceutique, engrais de synthèse, pesticide ou autres régulateurs de croissance. Ces derniers étant remplacés par des produits naturels dont l’application tient compte du développement de la vigne et de son terroir.

Le mode de compostage biodynamique auquel nous procédons chaque année, avec l’ajout des préparations à base de plantes médicinales, a fait ses preuves. Il transforme les fumiers en un compost plus équilibré et fécond pour les sols.

Les préparas utilisés en biodynamie permettent à la vigne de renforcer son immunité en respectant l’équilibre naturel de la faune et de la flore. Les vins ont gagné en équilibre, en structure et en profondeur. D’ailleurs, force est de constater qu’à la dégustation, la supériorité gustative et organoleptique des vins biodynamiques fait quasiment l’unanimité.

[:en]

La Biodynamie

Biodynamic agriculture called “biodynamics” is a means of organic agriculture and we follow its tenets. It tries to come up with a response to unfettered agricultural productivism that has characterized the few last decades and led to catastrophic consequences on both environmental and human terms.

L’agriculture biodynamique (aussi nommée « biodynamie ») est un mode d’agriculture biologique dont nous suivons les préceptes. Elle tente d’apporter une réponse au productivisme agricole débridé qui a marqué les dernières décennies et engendré des conséquences catastrophiques sur le plan environnemental et humain. Ce mouvement vise notamment à :

  • maintenir un équilibre en réactivant la vie des sols ;
  • renforcer la résistance naturelle de la vigne ;
  • soutenir les cycles naturels en intégrant l’ensemble des interactions terre-eau-plante-air-faune-flore.

La biodynamie est éclairée non seulement par la sagesse des pratiques ancestrales mais aussi par l’acquisition de connaissances plus récentes. Elle nécessite une implication totale mais s’avère être valorisante et encourageante pour l’avenir au vu des résultats observés au quotidien.

En favorisant une plus grande biodiversité des sols et en renforçant la santé des ceps, c’est une agriculture durable par excellence. Elle permet aux vins d’exprimer pleinement les qualités et la typicité de nos terroir.

Cette approche exclut évidemment tout intrant phytopharmaceutique, engrais de synthèse, pesticide ou autres régulateurs de croissance. Ces derniers étant remplacés par des produits naturels dont l’application tient compte du développement de la vigne et de son terroir.

Le mode de compostage biodynamique auquel nous procédons chaque année, avec l’ajout des préparations à base de plantes médicinales, a fait ses preuves. Il transforme les fumiers en un compost plus équilibré et fécond pour les sols.

Les préparas utilisés en biodynamie permettent à la vigne de renforcer son immunité en respectant l’équilibre naturel de la faune et de la flore. Les vins ont gagné en équilibre, en structure et en profondeur. D’ailleurs, force est de constater qu’à la dégustation, la supériorité gustative et organoleptique des vins biodynamiques fait quasiment l’unanimité.

[:]